Annonce

Toutes les lois & décrets relatifs à l'exercice de l'activité de la recherche privée. A lire sur : TEXTES DE LOIS

#1 18-07-2014 15:35:58

ZIA
Membre
Inscription : 18-07-2014

Expérience et VAE

Pouvez vous m'indiquer comment est-il possible d'acquérir l'expérience nécessaire pour prétendre à la VAE d'Agent de recherches privées s'il est interdit d'exercer cette activité sans agrément ?

Est-il possible de créer une association en déployant à minima une branche de la recherche privé ?
S'il est interdit d'exercer l'activité en tant que dirigeant ou salarié, est-il alors possible de l'exercer en tant que membre ou Président d'une association ?

Merci pour vos retours.

Hors ligne

#2 21-07-2014 13:19:37

ZIA
Membre
Inscription : 18-07-2014

Re : Expérience et VAE

J'entends et je comprends tout à fait la réglementation qui me semble faire honneur et encadrer au mieux la profession.

Mais pensez-vous qu'il est toutefois possible au travers de diverses expériences professionnelles, personnelles, investissements associatifs, citoyens, syndicaux mais aussi d'études au plus près de la fonction d'Agent en recherches privées (notamment Licence Droit social, Master1 Droit des affaires) il soit ainsi possible de prétendre à la VAE que propose l'IFAR et ainsi espérer en obtenir un jour la certification.

En effet, ma problématique aujourd'hui est qu'il m'est difficile voire impossible d'arrêter de travailler pour me consacrer à plein temps à des études. Il m'est aussi difficile d'avoir des éclaircissements sur le niveau requis pour prétendre à une VAE.

Merci d'avance pour vos éclaircissements.

Hors ligne

#3 23-07-2014 02:58:59

Michel
Membre
Inscription : 11-05-2008

Re : Expérience et VAE

Toute personne qui a exercé pendant au moins trois ans une activité professionnelle, salariée, non salariée, bénévole ou de volontariat, en rapport direct avec le contenu du diplôme ou du titre visé, peut demander la validation des acquis de son expérience pour justifier tout ou partie des connaissances et des aptitudes exigées pour l'obtention d'un diplôme ou titre délivré, au nom de l'Etat, par un établissement d'enseignement supérieur.
(art. L.613-3 du code de l'éducation modifié)

Vous mentionnez "diverses expériences professionnelles, personnelles, investissements associatifs, citoyens, syndicaux mais aussi d'études au plus près de la fonction d'Agent en recherches privées".
Le code de l'éducation ne dit pas autre chose mais précise bien qu'il s'agit :

  • d'un exercice pendant au moins trois ans (de manière continue ou non)

  • d'une activité en rapport direct avec le contenu du diplôme ou du titre visé

smile Je ne vous la ferai pas "à l'envers", comme ils disent. Mais entendons et comprenons donc, par exemple :
- qu'une licence en droit social ne puisse être obtenue par l'exercice pendant au moins trois ans de l'activité d'agent de recherches privées (ARP). Un ARP n'est donc pas tout à fait un assistant de service social et inversement ;
- qu'un master en droit des affaires ne puisse être obtenu par l'exercice pendant au moins trois ans de l'activité d'agent de recherches privées. Si des détectives ont parfois été qualifiés, avec connotation péjorative, d'agents d'affaires ou d'hommes d'affaires ce n'est sans doute pas le sens qu'on lui donne habituellement dans les amphithéâtres où s'apprend le droit des affaires ;
- etc.

Les organismes délivrant les certificats et diplômes répondent chacun à leur manière à la question des niveaux requis et procédures :

  • L'Institut de formation des agents de recherches (en suivant les hyperliens situés à gauche de sa page d'accueil http://vae.ifarinfo.com) s'étend amplement au sujet de la VAE relative à son certificat de formation de détective, agent de recherches privées, directeur des opérations

  • Le Centre de formation permanente de l'Université Panthéon-Assas Paris II est relativement précis au sujet de la VAE pouvant conduire à l'obtention de sa licence professionnelle sécurité des personnes et des biens spécialité enquêtes privées

  • L'Université de Nîmes renvoie à l'UNIversité de Nîmes FOrmation Permanente (UNIFOP) concernant la VAE relative à sa licence professionnelle activités juridiques spécialité agent de recherches privées

.

Dernière modification par Michel (29-07-2014 19:11:31)

Hors ligne

#4 14-10-2014 21:23:50

Cnsp-Arp
Administrateur
Lieu : Paris
Inscription : 23-08-2007
Site Web

Re : Expérience et VAE

La validation des acquis de l'expérience (VAE) permet à toute personne engagée dans la vie active depuis au moins 3 ans, de se voir reconnaître officiellement ses compétences professionnelles, par un titre, un diplôme à finalité professionnelle ou un certificat de qualification (CQP).

Pour compléter la réponse de Michel, vous devez savoir que le "parcours VAE" se fait en plusieurs étapes.

-  l’accueil et l’information - Demande de dossier partie 1

- La recevabilité de votre dossier

- l’accompagnement (facultatif)

- la validation des acquis de votre expérience : Dossier partie 2

1) L'étude de votre demande de VAE par un jury qui au regard des pièces justificatives demandées, estimera si votre candidature-dossiers  est recevable ou non

Si le dossier n'est pas recevable, vous devrez suivre une formation complète.

2) Si votre candidature d'accès à la VAE est validée, vous pourrez poursuivre la VAE en répondant à toutes les questions sur votre expérience professionnelle que vous souhaitez valider.

PLUS D'INFORMATIONS SUR LA VAE - IFAR, CLIQUEZ ICI


CNSP-ARP - Chambre Professionnelle des Détectives Français
http://www.cnsp.org http://blog-detective.cnsp.org
Facebook
Téléphone : 0 820 69 62 15    (0,112 Ttc/Mn depuis un poste fixe)

Hors ligne

Pied de page des forums